Les aventures de Mentos framboise et compagnie...

07 janvier 2021

Fin 2020

Un petit compte rendu de 2020 chez les Mentosframboise.

Tout le monde se souviendra de 2020 comme de l'année des privations causées par ce satané coronavirus qui aura mis à l'arrêt l'entièreté de notre petite planète.

En ce qui me concerne, 2020 aura commencé par la privation d'un papa, le mien et se sera clôturée par une autre confiscation, mon amie.

Entre les deux, il y a eu quelques autres aurevoirs avec des personnes proches et moins proches. 

Entre les deux, il y aura eu beaucoup d'amis, de connaissances malades. Pas mouru mais presque.

En 2020; il y aura eu quelques déceptions amicales.

Les masques sont parfois tombés et ont laissé apparaître les failles de certains.

En 2020, il y a eu aussi de jolies découvertes et redécouvertes amicales.

En 2020, il y aura eu la confirmation que j'ai épousé le bon et que l'on a effectivement, comme je l'ai toujours pensé, fabriqué la plus merveilleuse des petites filles.

En 2020, il y a eu beaucoup de larmes.

En 2020, il y a eu énormément de reconnaissance.

Reconnaissante à la vie d'avoir vécu une  hisoire d'amour magique avec mon papa. 

Reconnaissante à la peine d'avoir réveillé les beaux souvenirs et soulagé les derniers moments difficiles.

Reconnaissante à la mort de nous avoir prévenue et laissé le temps de nous gonfler d'amour avant la douloureuse et délivrante séparation.

En 2020, on aura bien intégré que la vie est décidemment fragile. Précieuse et fragile. Comme toutes les belles choses.

En 2020, on aura bien compris que la bienveillance et la solidarité sont la solution.

En 2020, j'ai laissé ma colère.

En 2020, j'ai laissé ma rancoeur.

2021 n'est qu'une date, évidemment. 

2021 restera masquée et éloignée les uns des autres.

Mais 2021 sera aussi espérance, résilience.

Mais 2021 sera aussi imagination, rêves et projets.

Mais 2021 sera aussi altruisme et générosité.

Mais 2021 sera aussi souvenirs.

 

Posté par mentosframboise à 11:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 décembre 2020

Les amies qui s'en vont

Voilà une semaine que tu es partie rejoindre Muriel

Voilà une semaine que je suis devenue uno de notre trio

Voilà une semaine que mon Athéna, après avoir tenté avec tellement de courage ,de combattre ce craBuleux a abdiqué

Voilà une semaine que l'on m'a coupé mes racines amicales

 

30 ans de confidences

30 ans de rires

30 ans de larmes

30 ans de " tu me stress"

30 ans de rêves

30 ans de premier bal

30 ans de premier baiser

30 ans de première bière

30 ans de premier chagrin

30 ans de quelques disputes

30 ans de " arrête de regarder ma feuilles"

30 ans avec notre magnifique voyage en Thailande

30 ans de caca en duo

et

des balades en mobylette

des sorties en cachette

des accidents dissimulés

de drôles de parents

 

et puis

des chemins différents 

mais 

des liens éternels

que seul l'adolescence peut créer

 

et puis 

la maladie

et puis

un premier combat gagné

et puis

un second qui t'a emporté

 

Mon Papou adoré qui t'a si souvent remonté dans ta petite cité, une fois de plus, mon Papou adoré, accompagne ma Lydia retrouver son étoile et accompagné de tous mes amis, mes aimés, ma famille adorées faites briller notre ciel et veuillez sur ceux que vous aimez.

 

 

 

Posté par mentosframboise à 11:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 décembre 2020

Saint-Nicolas

Coucou la galerie!!!!

Quoi de neuf docteur?

Ben, la date est tombée, le 2 février on emprisonne mon fugueur d'intestin dans un filet. Espèrons qu'il ne passe pas entre les mailles...

Sinon.

L'ami des enfants est passé déposer quelques présents à la plus sage des enfants ( hum hum ). Sa générosité est impressionante. Je me demande si ma canaille n'est pas sa favorite...

En même temps, on peut comprendre...Je dis ça, je dis rien....

Après avoir déballé ses cadeaux ( une matinée ), nous avons pris la direction de la capitale et avons été visiter le musée du train. 

Dit comme ça, c'est moyennement enthousiasemant mais en vérité, c'était magnifique. Vraiment.

Un immense et splendide endroit.

De retour, nous avons été dire un petit bonjour avec accolades, câlins, roulages de pelles, à notre petite famille et derrière nos masques.

Non, sans rire, ça devient long de pas pouvoir se cracher dessus sans stress.

Après ça, nous sommes allés récupérer la commande au restaurant que nous avions faite et avons dégusté notre festin devant notre nouvelle série fétiche : Modern Family. 

On adore. On rit.

Voili voilà.

Sinon.

Pimentdoux a réservé ses billets d'avion pour la Tunisie. Mentosframboise et moi, faisons encore une fois l'impasse pour cette fois.

2021 sera l'année des voyages. Deux ans à récupérer.

Inch'Allah.

Passez une belle semaine.


 

 

 

 

Posté par mentosframboise à 14:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 novembre 2020

Précision

Sale avec deux L. C'est parce que c'est vraiment un très très ( deux très ) sale crabe avec de très très très ( trois très ) sallllllles pinces.

Hum hum.

Sans commentaire.

 

Posté par mentosframboise à 11:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bric-à-brac

Coucou les confinés...La vie est belle?

Ici, c'est bof bof...

Quand est-ce que l'on va, ENFIN, avoir de bonnes nouvelles????

2020 sera, définitivement, une année bien triste. 

Ma guerrière d'amie vient encore de ramasser une méchante nouvelle. Ce putain de cancer qu'elle avait mis KO il y a peu, a repointé le bout de ses salles pinces sur le petit foie de ma courageuse et poiseuse amie. Ca va s'arrêter quand cette tragédie?

Ce satané crabe s'en prend aussi au mari de ma chère amie bretonne. Espèrons, prions, croisons pour que nos jeunes et téméraires guerriers le bouffent tout cru cet enfoiré de  crustacé mal intentionné.

Et ce crapuleux covid 19, quand est-ce qu'il va arrêter de pomper l'air des plus vulnérables, de faire monter la température des uns et de mettre à terre les autres. 

Quand est-ce que la vie va reprendre le dessus.

Autour de moi, mes amis souffrent et mon coeur saigne avec eux.

Le 21, cela faisait 8 mois que mon Papou d'amour s'est fait la malle. Il a eu bien raison. Comment aurait-il vécu cette période? Comment aurions-nous géré ces mois de confinement, de stress, de peur?

Il me manque. C'est évident. Mais si il était toujours parmi nous, ça aurait été un cauchemar pour lui et pour nous. C'est évident.

Sinon. 

J'ai été consulter mon chirurgien ( oui le mien ) pour une histoire d'hernie ombilicale. Va falloir faire rentrer chez lui ce fuyard d'intestin . On va donc, dés que possible, repasser sur la table d'opération pour me coller un filet dans le bide. 

Joie, rires et cotillons.

Sinon.

Ma canaille se porte bien. Elle est merveilleusement, incroyablement, divinement PARFAITE.

Elle met de la couleur, de l'espoir, des rires et de la tendresse dans ce monde si cruel ces temps-ci.

Quelle chance de vivre à ses côtés ( et aussi à ceux de Pimentdoux ) ( of course ).

Sinon.

Hier, nous avons ma soeurette et moi-même reçu un mail contenant un précieux cadeau. 

Merci ma Tatie chérie et merci ma cousine adorée. 

La vie est belle aussi...

Prenez soin de vous et des autres si le coeur vous en dit.

Posté par mentosframboise à 11:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 novembre 2020

Noce de soie

Douze ans, hier, que nous avons dit OUI/NEM dans une petite mairie de Djerba. 

Douze ans, hier, que nous avons échangé nos alliances sur une petite plage de Djerba.

Douze ans, hier, que nos destins se sont unis.

Douze ans, hier, que nos projets sont les mêmes.

Douze ans, hier, que j'ai des papillons dans le ventre quand je pense à toi.

Sinon.

Nous avons passé une jolie semaine de vacances. Pimentdoux était en congé et c'était trop chouette de l'avoir à la maison à temps plein.

Une semaine à :

- se régaler tunisien

- se marrer devant des séries américaines

- chercher des champignons dans les bois

- découvrir la plus petite ville du monde

- faire du vélo pour la canaille avec la famille

- admirer le nouveau seuil de notre chaumière que mon mari ( le meilleur ) nous à confectionné

- maudire nos voisins

- choisir les carrelages de notre future nouvelle salle de bain

- s'occuper de nos poulettes

Voili voilà

C'était chouette

 

 

 

 

 

Posté par mentosframboise à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2020

Prison ferme

Coucou les malades et les autres.

Ici, ça fait 10 jours qu'on a plus vu une culotte. Le pyjama est devenu notre meilleur ami voir une deuxième peau.

En fait, la canaille a été priée de faire l'école buissonière par la direction de son école. Où va le monde ma petite dame?

L'histoire c'est que sa bonne amie ( pas si bonne apparemment ) a eu la générosité de balancer une magistrale gerbe sur son contrôle de math, éclaboussant ses camarades de bonnes réponses? et de potentiel covid.

Du coup, par prudence on fait des grasses matinées...en guettant le moindre signe d'intrus dans notre chaumière.

Dur dur la quarantaine...

Je dois bien reconnaître que vu la situation actuelle, je savoure cette mise en cabane. Je n'ai aucune envie d'envoyer mon bébé sur les bancs pas désinfectés de l'école.

De plus, Mentosframboise étant une bonne élève et ne rechignant pas à faire ses devoirs c'est plutôt simple à la maison.

Sinon.

On peut le dire 2020 année caca.

Les amis, les collègues sont de plus en plus touchés par ce psychopathe de corona. Souvent de façon supportable, parfois de façon violente.

L'étau se referme et la sensation d'attendre son tour est moyennement agréable.

Au milieu de ce chaos qui traîne en longueur, on doit supporter tous ces spécialistes en médecines option complots en formation accélérée ( 8 mois ) qui nous crachent leurs théories et leurs solutions. Sans masque évidemment. Sinon ça serait pas drôle.

Bref. 

On fait avec comme dirait l'autre.

Sinon.

Un peu de positif  ( nooooonnnnnnn )en cette mauvaise période...

Nous avons été assister à une super pièce de théâtre de marionnettes ( La classe des mammouths ) avec la canaille. C'était vraiment génial. On a même acheté le livre. Le thème sur la théorie du genre est abordé intelligemment et de façon amusante. 

Sinon.

Nous avons passé un moment psychédélique au milieu des trolls. Oui oui AU MILIEU des trolls. J'ai frôlé la crise d'épilepsie. 

En fait, nous avons été voir le film " Les Trolls 2 " au cinéma. Comme si ce n'était déjà pas assez violent en couleur et en son, en version " normale ", téméraires que nous sommes ( cons aussi ) nous avons visionné le film en 4DX. 

Bref.

Sinon.

Nos cours de tennis sont suspendus. Devinez pourquoi....

Sinon.

Rien.

Prenez soin de vous et restez positifs ( mais chez vous alors ).

 

Posté par mentosframboise à 11:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2020

Oscar

Ce week-end, nous avons été faire la connaissance de notre nouveau petit ( petit ) ( 4kg400 ) cousin. 

Nous avons bravé les interdits de se retrouver à plus de trois nouvelles personnes. Maintenant, masqués et distancés. Rebelles d'accord mais prudents quand même...

Bref. Cette petite boule de vie est juste magnifique et c'est avec émotion que son papa m'annonça qu'il ne s'appelait pas qu'Oscar mais aussi Denis.

Droit au coeur.

Merci Amaury. Merci Céline. Tu n'es pas le meilleur des parrains mais en revanche tu es un merveilleux filleul.

Ce Papou il aura marqué. Ce Papou qui est mon papa.

Belle semaine la galerie.

 

Posté par mentosframboise à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 octobre 2020

Quand les poules auront des dents

Si il y a bien une chose sur laquelle on était d'accord mon Pimentdoux et moi-même, c'est que mise à part Fish et stick nos deux poissons rouges,nous ne voulions pas cohabiter avec des poilus autres que nous ( surtout Pimentdoux ) ( quoique ) ( Mentosframboise?) ( les origines arabe?).

Et puis....je ne sais comment c'est arrivé je n'ai rien vu venir ,nous sommes devenus les heureux parents adoptifs  de POULETTE, NUGGET, POULY ET CROC.

Pimentdoux en bon père de famille et homme de métier, leur a construit une jolie maisonnette.

Mentosframboise nage en plein bonheur et passe le plus clair de son temps enfermée dans un enclos à tenter d'apprivoiser ses nouvelles soeurettes.

Moi, j'avais prévenu que je ne participerai pas à cette aventure. très peu pour moi la volaille ou seulement en tajine.

Devinez qui c'est la mère poule qui nourrit ses poulettes?La même que la phrase du dessus.

Contre toute attente, je suis vraiment heureuse de voir le bonheur que ces nouvelles locataires procurent à ma progéniture. 

Idem pour mon Pimentdoux.

De plus, je dois bien reconnaître que je m'y suis un peu attachée à ces pondeuses.

Surtout depuis hier, lorsque Pouly nous a offert son premier oeuf.

Bref. On bascule. 

Sinon.

Hier, nous sommes allé assister à un joli spectacle musical interprèté par l'orchestre philarmonique de Liège. Je trouve vraiment extraordinnaire voir même émouvant de voir tous ces musiciens s'accorder pour nous offrir de jolies mélodies. J'adore aussi observer le chef d'orchestre. 

Bref. 

Sinon.

Ca roule ma poule.

Belle journée à vous 

 

Posté par mentosframboise à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2020

Lalalala....

Dimanche, nous sommes donc, allés en famille assister au magnifique spectacle " La bohème " de Pucccini. Une première pour mes deux amours qui ont été conquis...Non, je déconne...Pimentdoux a ressenti la chose comme un sacrifice. Heureusement, il a réussi à trouver le sommeil malgré les cris incessants des chanteurs. Mentosframboise a ,elle, apprécié le spectacle malgré sa déception de ne pas comprendre les paroles ( en italien ). Je l'ai rassurée, en lui affirmant que même en français, elle n'aurait rien compris. Heureusement, nous avions, préalablement, pris connaissance du contenu de l'histoire. Pas folles les guêpes.

Bref, moi, j'ai adoré. C'est le principal.

Sinon.

La kinésiologie c'est de l'arnaque. Mes nuits avec mon ennemie le retour...

Mes nuits ressemblent à mes jours. Eveillé mais pas trop.

La demoiselle pousse des vocalises quand je n'optempère pas. C'est à dire quand je ne lui tiens pas la main pendant qu'elle rêve à des donuts géants.

Elle a peur de tout sauf de moi. Bien ma veine.

Bref. On est mal.

Bref. Je suis mal.

Dernière lubie de la possédée : j'ai peur de ne pas être près de toi si tu meurs. Un présage...

Je vais tenter un exorciste.

Sinon.

Rien.

Belle semaine à vous.

Posté par mentosframboise à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]